www.faune-ardeche.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pyrale du Buis 17-20
       - 
Rollier d'Europe 2020
       - 
Vautour fauve 2020
       - 
Agrion jouvencelle 2020
       - 
Genette commune 16-20
       - 
Osmie cornue 2019
       - 
Azuré des orpins 17-20
       - 
Milan royal 19-20
       - 
Coucou gris 2020
       - 
Demi-deuil 2020
       - 
Castor d'Eurasie 09-20
       - 
Salamandre tachetée 09-20
       - 
Effraie des clochers 14-20
       - 
Moineau friquet 15-20
       - 
Lézard ocellé 10-20
       - 
Vautour moine 18-20
       - 
Gypaète barbu 15-20
       - 
Hérisson d'Europe 13-20
       - 
Libellule déprimée 2020
       - 
Cisticole des joncs 18-20
       - 
Hirondelle de rochers 19-20
       - 
Frelon asiatique 16-20
       - 
Tarier des prés 14-20
       - 
Marmotte des Alpes 14-20
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas, cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Plan Vigilance (listes communales toutes espèces)
 - 
Cartes de présence (toutes espèces)
Utilisation du site
 - 
Présentation rapide du fonctionnement
 - 
Validation des données
 - 
Code de déontologie
 - 
Comment redimensionner vos photos ?
 - 
Livret d'aide à la détermination des fouines et martres
 - 
Détermination des Lézard des murailles et Lézard catalan
Etudes et réseaux
  Réseau Loutre
    - 
Présentation du réseau Loutre
    - 
La Loutre en Ardèche
    - 
Protocole de recherche et saisie des données
    - 
Actualités
  Groupe Herpétologique Ardèche
    - 
Grenouilles de type "verte" : saisie des données
    - 
Sonneur à ventre jaune (Plan Régional d’Actions)
  Enquêtes
    - 
Observatoire Rapaces
    - 
Hirondelle de fenêtre en Ardèche
    - 
Restauration des populations d'Effraie des clochers en Ardèche
    - 
Suivi Participatif des Abeilles sauvages
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 137
 
dimanche 22 novembre 2020
Oiseaux
Équiper les milans royaux de balises GPS pour connaître et limiter les causes de mortalité

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/LPOAuRA.png

 

Équiper les milans royaux de balises GPS pour connaître et limiter les causes de mortalité

 

La vie des oiseaux n’est pas un long fleuve tranquille. Recherche d’une nourriture de moins en moins abondante (insectes, micro-mammifères…), perte d’habitats due à l’urbanisation, migration parfois difficile selon les conditions météorologiques… Et à cela s’ajoute, malheureusement, une mortalité dont l’origine est anthropique : empoisonnements, tirs, collisions avec des vitres, des pâles d’éoliennes ou des câbles électriques, électrocutions….

Afin d’identifier et de quantifier les principales causes de mortalité de plusieurs espèces de rapaces en Europe, un ambitieux projet européen « LIFE Eurokite » a vu le jour en 2020 et recourt à la télémétrie. Ce projet permettrait in fine de lutter directement contre les causes de mortalité liées à l’activité humaine, en proposant des actions concrètes pour les éviter.

En pratique, 615 milans royaux et 80 autres rapaces (pygargues à queue blanche, aigles impériaux et faucons sacres) seraient équipés de balises GPS dans 12 pays européens, entre 2020 et 2024. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont ainsi 25 milans royaux qui seront équipés en 2021 (dans le Cantal, en Haute-Loire et dans la Loire).

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/Milanvivant.JPG
Milan royal - Romain Riols
 

Grâce à un système d’alerte en temps réel, toute suspicion de mortalité d’oiseau équipé sera immédiatement signalée, de sorte que le partenaire local d’un des 26 pays partenaires puisse rapidement collecter le cadavre et déterminer la cause de mortalité, à travers la réalisation d’une autopsie, d’une radiographie et d’analyses toxicologiques.

Ainsi, cette méthode permettra d’obtenir une vision précise des différentes causes de mortalité des milans royaux et des autres rapaces concernés le long de leurs voies de migration.

En octobre, déjà deux milans royaux équipés ont été retrouvés morts dans notre région (un potentiel cas d’électrocution dans le Cantal et un éventuel empoisonnement dans le Puy-de-Dôme), et au moins cinq autres cadavres de milans royaux non équipés ont été retrouvés (un oiseau plombé dans l’Isère, trois oiseaux empoisonnés dans le Puy-de-Dôme, un autre mort de cause non identifiée). L’Office Français de la Biodiversité (OFB) mène des enquêtes et la LPO Auvergne-Rhône-Alpes portera plainte auprès des tribunaux à chaque fois.

En ce mois de novembre, un autre milan royal a été découverte mort près du Puy-en-Velay. Il avait été bagué au nid par la LPO en 2010, sur la commune du Lac d'Issarlès (07). Une intoxication étant suspectée, des analyses complémentaires viendront compléter l'autopsie déjà réalisée.

 
https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/Milanmort.jpg
Milan royal retrouvé mort dans le Puy-de-Dôme - Christian Fargeix
 

En cas de découverte d’un cadavre de milan royal ou d’un autre rapace (même non balisé), contactez la LPO (sabine.boursange@lpo.fr ou 07 77 82 88 26) et le service départemental de l’OFB afin que, dans la mesure du possible, des analyses soient réalisées et qu’une enquête soit diligentée au plus vite.

 

Un grand merci à tous les bénévoles impliqués pour le suivi et la protection de cet oiseau.

 

Plus d'informations sur le projet LIFE EUROKITE : www.life-eurokite.eu/fr

 

posté par Florian Veau
 
lundi 25 mai 2020
Impact des plastiques sur la faune : appel à participation

La LPO a été sollicitée par des chercheurs travaillant sur l’emmêlement des plastiques chez les animaux. Ils étudient l’impact de ces plastiques sur l’ensemble de la faune (emmêlement, étouffement, etc.).

Ces chercheurs ont mis en place un appel à participation où ils demandent des informations pouvant montrer ces impacts (photos, témoignage, observation, etc.) en effectuant des recherches sur internet pour trouver des photos, vidéos qui montrent ces impacts et en les téléchargeant sur leur site.

N’hésitez pas à participer à leur appel : https://hisaproject.org/challenge/

De plus si vous faites des observations sur le terrain de ces emmêlements n’hésitez pas à saisir vos données sur le Faune de votre département en notant bien dans la partie « remarque », l’observation que vous avez faite (exemple : sac plastique accroché à la patte d’un canard).

Pour rappel, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, nous vous invitons à respecter scrupuleusement les règles sanitaires en vigueur et à réaliser vos observations seuls.

posté par Florian Veau
 
samedi 4 avril 2020
Oiseaux
Fin de saison pour le nourrissage

Avec le redoux, beaucoup d'entre vous se posent la question de l'arrêt du nourrissage aux mangeoires.

Retrouvez des conseils sur le site :

oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=20007

Bonnes observations aux jardins !

posté par Florian Veau
 
jeudi 19 mars 2020
Oiseaux
Confinés mais aux aguets

Les contraintes de confinement nous obligent à limiter les déplacements. Faune-France vous propose donc de transformer votre lieu de résidence en observatoire de la faune sauvage. Combien d’espèces allez-vous pouvoir observer de chez vous ?

Côté oiseaux, des millions de migrateurs passent en ce moment au-dessus de nos têtes. Il suffit de lever les yeux pour faire de superbes observations. C’est aussi l’occasion de dresser l’inventaire de tous les oiseaux nicheurs visibles de chez vous.

Pour le reste de la faune, nous vous proposerons, durant les prochaines semaines, des recherches ciblées. Il s’agira de trouver une série d’espèces anthropophiles et d’en dresser, tous ensemble, la carte de répartition nationale.

Le premier défi : l'inventaire complet des oiseaux de chez vous

Ce premier défi n’est pas très compliqué et peut être effectué tous les jours. Il s'agit de faire, le plus fréquemment et régulièrement possible, une liste complète de tous les oiseaux que vous observez de chez vous sous forme de :

- de formulaires Oiseaux des jardins, et dans ce cas pas besoin de code. Si votre inventaire est complet, il est possible de l'indiquer en éditant une donnée du relevé, puis en faisant "Modifier formulaire" et enfin en cliquant sur "Toutes les espèces vues ont été signalées".

- de listes de 5 minutes, intégrant le programme EPOC. Dans ce cas merci d'inscrire "EPOC" en commentaire de la liste et de bien sélectionner le code étude "[Acasa] Confinés mais aux aguets" ; vous pouvez faire autant d'EPOC que vous voulez.

- de listes complètes plus longues, idéalement de 20 minutes au maximum, avec là encore la sélection du code étude "[Acasa] Confinés mais aux aguets".

A partir de ces informations, nous calculerons combien d'espèces d'oiseaux peuvent être inventoriées en France, durant la période de confinement, sans quitter nos domiciles ? Quel sera le maximum en une seule journée ? Combien de données et de listes auront été collectées ? Où est le meilleur spot d'observation ? Il ne fait aucun doute que toutes ces informations amélioreront par ailleurs notre connaissance du calendrier de migration et de reproduction de nombreuses espèces.

Ce programme étant par ailleurs européen, nous pourrons comparer nos résultats avec les pays voisins.

Comment trouver les codes études ?

Sur Faune-France et les Faunes locaux, il est demandé sur la première page, avant de lister les espèces :

http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/NEws/Web.JPG

Sur NaturaList le Code étude est demandé à la fin du relevé.

http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/NEws/NaturaList.jpg

Pour savoir comment faire des listes complètes :

- Sur Faune-Ardeche ;

- Sur NaturaList en positionnant chaque oiseau, idéal pour les EPOC ;

- Sur NaturaList en listant toutes les espèces détectées, idéal pour les listes de plus de 10 minutes.

Remarque : Merci de nous contacter si vous souhaitez qu'un lieu-dit soit crée sur votre lieu de résidence. Nous essaierons, dans la mesure du possible, de répondre à vos sollicitations.

 

Légende de l'image : Moineau domestique mâle. © Ph. Jourde

posté par Florian Veau
 
jeudi 16 janvier 2020
Oiseaux
N'oubliez pas, le comptage Oiseaux des jardins c'est dans 10 jours !

 

Vous êtes prêts ? Vous avez révisé vos espèces ? Vous avez créé un compte sur le site ? Vous avez installé un fauteuil confortable derrière une vitre pour observer les oiseaux en toute tranquillité ?

Si ce n'est pas encore le cas pas d'inquiétude, il vous reste encore 10 jours pour tout préparer.

Pour rappel, cette opération de comptage national est menée par la LPO et la Muséum national d’Histoire naturelle, pour la 8ème année consécutive. Il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin et de transmettre ses observations sur le site de l’Observatoire.

Voici le protocole :

·         Choisir un jour d’observation, samedi 25 ou dimanche 26 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;

·         Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;

·         Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage (à ne pas renvoyer !);

·         Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.

Pour tout problème technique avec le site (inscription, saisi de données…) nous vous invitons à consulter le Guide d’aide à la participation. Lisez-le attentivement, vous y trouverez certainement la solution à votre problème. Sinon rendez-vous dans la Foire aux questions ! 

L’animatrice du programme reste également à la disposition des participants pour les aider à identifier les oiseaux observés en envoyant de simples photos à : oiseauxdesjardins@lpo.fr.

Pinson des arbres - Crédit photo : F. Cahez

posté par Florian Veau
 
mercredi 15 janvier 2020
Chauves-souris
Protégeons les chauves-souris de la SABLA - Ain

Aidez la LPO Auvergne-Rhône-Alpes à protéger les chauves souris de la SABLA, en contribuant à l’acquisition de ce site qui est l’un des plus important en Rhône-Alpes pour l’accueil de ces mammifères.

Situés près de Culoz, un bâtiment désaffecté et une carrière souterraine autrefois voués à la production de chaux et ciment, accueillent une importante colonie de parturition de grand rhinolophe et murin à oreilles échancrées. L’hiver, le site abrite jusqu’à 250 grands rhinolophes. D’autres espèces utilisent également ce site toute ou partie de l’année, en moins grand nombre : le minioptère de Schreibers, le rhinolophe euryale, le petit rhinolophe, la barbastelle d’Europe.

La protection stricte des gîtes à chauves-souris nécessite ici d’acquérir un terrain d’environ 4600 m² pour lequel la LPO Auvergne Rhône Alpes vient de signer une promesse de vente La Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de l’Ain ont été sollicités à hauteur de 80% du budget global de l’opération et il reste 15000 euros à réunir pour finaliser l’acquisition et entreprendre les premiers travaux nécessaires à la sécurisation du site.

Pour faire un don 3 possibités :

- via la plateforme de financement participatif Hello Asso où vous trouverez également des renseignements complémentaires sur ce projet.

- par chèque : téléchargez, imprimez et remplissez ce formulaire.

Adressez le par voie postale, accompagné de votre chèque à :

LPO Auvergne-Rhône-Alpes, 100 rue des Fougères, 69009 LYON.

- par virement bancaire téléchargez, imprimez et remplissez ce formulaire,

Adressez le par voie postale à : LPO Auvergne-Rhône-Alpes, 100 rue des Fougères, 69009 LYON.

Après réception de votre formulaire, nous vous communiquerons le RIB/IBAN.

 

Un reçu fiscal vous sera adressé pour tout don (66% déductible des impots).

Pour en savoir plus : LPO Auvergne-Rhône-Alpes • Délégation Territoriale de l'Ain, ain@lpo.fr ; 09.70.90.20.61

posté par Florian Veau
 
mardi 5 novembre 2019
Oiseaux
Soirée "Un village pour les hirondelles" à Fons - vendredi 15 novembre à 18h

La LPO Ardèche vous donne rendez-vous à Fons pour évoquer les hirondelles, leurs moeurs et les actions possibles pour leur préservation dans nos villages.

posté par Florian Veau
 
lundi 23 septembre 2019
Biodiversité en Fête, Gorges de l'Ardèche 5 et 6 octobre 2019

http://files.biolovision.net/www.faune-ardeche.org/userfiles/thumbnailplaquetterecto.jpg

 

http://files.biolovision.net/www.faune-ardeche.org/userfiles/thumbnailplaquetteverso.jpg

posté par Florian Veau
 
vendredi 3 mai 2019
Participons à l'inventaire des ZNIEFF !

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a engagé un travail d’actualisation de l’inventaire des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF), avec notamment la révision des listes d’espèces déterminantes des ZNIEFF et la réalisation de prospections. La LPO et ses partenaires sont largement investis dans ces dossiers.

L’inventaire ZNIEFF est utilisé comme une alerte sur un milieu naturel intéressant, notamment dans le cadre de projets d’aménagement, et comme un indicateur de l’état de santé des espaces naturels de la région. Sa mise à jour a donc un impact direct sur la protection des espaces concernés. Vous trouverez ici : http://cartes-znieff.cen-auvergne.fr/websig/lizmap/www/index.php/view/map/?repository=partenaire&project=complements_participatifs_znieff la localisation des ZNIEFF à prospecter. En sélectionnant les couches dans le bandeau de gauche, vous pourrez voir quels sont les groupes taxonomiques présentant des lacunes de connaissances, pour cela pensez à décocher préalablement la couche "ZNIEFF à compléter".

Nous vous invitons à collecter un maximum de données sur ces périmètres en les saisissant précisément dans Visionature ou l'application Naturalist.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de la DREAL : http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/naturalistes-de-terrain-participez-a-l-inventaire-a15937.html.

Par avance merci pour vos contributions !

posté par Florian Veau
 
jeudi 21 mars 2019
Oiseaux
Nuit de la chouette, samedi 23 mars #biotresors du PNRMA

Veuillez trouver ci-dessous l'affiche concernant "La Nuit de la Chouette" organisée par le PNR des Monts d'Ardèche le samedi 23 mars prochain à la maison de site du Gerbier de Jonc et sur deux autres sites du Parc : Champ de mars et Croix de Bauzon. Les inscriptions sont obligatoires (04 75 36 38 60) pour la sortie du Gerbier afin de prévoir le nombre de raquettes suffisantes si la neige est au RDV, sinon la conférence est en libre accès. 

Prévoir lampe, chaussures de randonnée montantes et vêtements chauds. Prévoir aussi votre pic-nique pour le Champ de Mars.

posté par Florian Veau
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 137

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Ardèche
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020