www.faune-ardeche.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pyrale du Buis 16-18
       - 
Vautour fauve 2018
       - 
Agrion jouvencelle 2018
       - 
Citron de Provence 2018
       - 
Genette commune 16-19
       - 
Milan royal 18-19
       - 
Castor d'Eurasie 09-19
       - 
Salamandre tachetée 09-19
       - 
Effraie des clochers 14-18
       - 
Moineau friquet 15-19
       - 
Lézard ocellé 10-18
       - 
Vautour moine 15-18
       - 
Gypaète barbu 15-19
       - 
Hérisson d'Europe 13-19
       - 
Cisticole des joncs 12-19
       - 
Hirondelle de rochers 2019
       - 
Frelon asiatique 16-19
       - 
Tarier des prés 14-17
       - 
Marmotte des Alpes 14-18
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès - contacts
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas, cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Plan Vigilance (listes communales toutes espèces)
 - 
Cartes de présence (toutes espèces)
Utilisation du site
 - 
Présentation rapide du fonctionnement
 - 
Validation des données
 - 
Code de déontologie
 - 
Comment redimensionner vos photos ?
 - 
Livret d'aide à la détermination des fouines et martres
 - 
Détermination des Lézard des murailles et Lézard catalan
Etudes et réseaux
  Réseau Loutre
    - 
Présentation du réseau Loutre
    - 
La Loutre en Ardèche
    - 
Protocole de recherche et saisie des données
    - 
Actualités
  Groupe Herpétologique Ardèche
    - 
Grenouilles de type "verte" : saisie des données
    - 
Sonneur à ventre jaune (Plan Régional d’Actions)
  Enquêtes
    - 
Observatoire Rapaces
    - 
Hirondelle de fenêtre en Ardèche
    - 
Restauration des populations d'Effraie des clochers en Ardèche
    - 
Suivi Participatif des Abeilles sauvages
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 126
 
mercredi 6 février 2019
Saisie par listes complètes : comment faire ?

Qu'est-ce qu'une liste complète ?

Une liste complète est une liste contenant toutes les espèces que vous avez identifiées en un lieu et une période donnés (par exemple, pendant une heure d'observation).

Il ne s’agit pas d’inventorier toutes les espèces présentes sur votre site d’observation (ce serait très difficile) mais bien de noter celles que vous avez été capable d’identifier. C’est la liste complète de ce que vous avez observé et déterminé.

Le programme Oiseaux des jardins utilise le princiep des listes complètes, sur un type de milieu particulier (jardin privé ou public). Les listes complètes peuvent s'appliquer en tout lieu et à tout moment de l'année.

Pourquoi les listes complètes sont-elles si précieuses ?

Contrairement aux données isolées, les listes complètes non seulement nous renseignent sur les espèces observées à un endroit et à un moment précis, mais également sur celles qui n’ont pas été détectées. Grâce à cela, nous pouvons établir la fréquence relative d’apparition dans l’espace et dans le temps des différentes espèces d’oiseaux et étudier très précisément leur phénologie. En outre, les listes apportent de précieux éléments sur la pression d’observation (le temps passé à prospecter, élément de connaissance décisif pour analyser les données).

Comment pouvez-vous donner encore plus de valeur à vos listes complètes ?

  • Un lieu, une liste : Faites des listes à partir d'un seul point ou si vous vous déplacez de moins d’1 km. Au-delà, il vaut mieux faire plusieurs listes consécutives. Attention, ne pas faire de listes lors de vos déplacements en vélo, en voiture ou en train ! Si vous faites une longue marche, divisez-la en petites sections (<1 km) et dressez une liste dans chaque section, ou de temps en temps à l’occasion de petites pauses.
  • Le plus possible : Faites des listes aussi souvent que vous le pouvez ! Une liste de 10 minutes est parfaite, jusqu’à une ou deux heures. Au-delà il est préférable de faire des listes consécutives.
  • Quantifier, la clé du succès : Il faut indiquer le nombre d'individus de chaque espèce que vous avez détectée. Il convient ici de noter un chiffre réel de contact, même s’il y a évidemment bien plus d’oiseaux que ce que vous avez vu. Cela n’est pas grave.
  • Toutes les semaines ? Il est très intéressant de faire des listes au même endroit tout au long de l'année. Par exemple, faites une liste hebdomadaire de votre site d’observation préféré.
  • Partout : Essayez de créer des listes partout où vous allez. Disposer d’une bonne couverture géographique est très important pour pouvoir analyser les données !
  • Convaincre : Si vous avez des amis qui ne font toujours pas de listes complètes, expliquez-leur pourquoi elles sont si utiles et expliquez-leur à quel point il est facile de les créer. Plus les observateurs qui en fournissent sont nombreux, plus elles prennent de la valeur et renforcent l’intérêt des vôtres.

Comment procéder ?

La saisie des listes sur Faune-France est très simple !

  • Sur Faune-France, il faut choisir l'option "remplir une liste d'espèces pour ce lieu-dit". Ce tuto vous présente la marche à suivre : Saisie des listes sur Faune-France
  •  
  • Sur NaturaList, vous avez deux options :

-  par liste sur le terrain, vous pointez en temps réel chaque observation. Ce type de liste sert à faire des inventaires sur points fixes sur un pas de temps assez court (5 ou 10 minutes) : Saisie par liste sur le terrain ;

-  par liste plus tard, c’est l’option la plus simple. Vous listez l’intégralité des observations sans avoir à les pointer précisément : Saisie par liste plus tard

Sur NaturaList, le nouveau petit bouton (+) jaune, en bas à droite de l'écran, vous permet d'accéder directement au menu de  votre choix.

L'équipe de Faune-France se tient à votre disposition si besoin.

Légende de l'image : vous avez un point d'observation favoris ? Pourquoi ne pas y faire une liste complète à chacune de vos sorties, plutôt que de noter isolément toutes vos observations, comme celle de ces Oies cendrées. © Ph. Jourde

posté par Florian Veau
 
mardi 29 janvier 2019
Oiseaux
Les oiseaux hivernants de la ZPS de Printegarde - 02/02/2019 - le Pouzin (07) - Journée mondiale des zones humides

Le long du Rhône, les roselières constituent des zones particulièrement attractives. Que ce soit pour la recherche de nourriture ou pour le repos, une multitude d´espèces peuvent y être observées : canards, hérons, mouettes, passereaux divers... Petite marche sans dénivelé

 RDV 9h samedi 2 février au parking "Berges du Rhône", entre l'Hôtel Ibis et le Rhône 07250 le Pouzin

 Toutes les sorties "Journée mondiale des zones humides" ici :

http://www.zones-humides.org/s-informer/partez-a-la-decouverte-des-zones-humides/espace-visiteurs

posté par Florian Veau
 
lundi 21 janvier 2019
Oiseaux
26 & 27 janvier 2019 - week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Il s’agira de la 7ème édition de ce week-end de comptage national. Tous les citoyens sont invités à compter durant 1h les oiseaux de leurs jardins et à nous faire part de leurs observations sur le site de l’Observatoire. Que vous soyez en ville ou à la campagne, vous pouvez participer !

Nous incitons tout particulièrement les participants à l’Observatoire qui ont déjà compté les années précédentes à recommencer cette année. Nous invitons également les nouveaux arrivant sur l’Observatoire à prendre part à ce comptage qui est essentiel pour mieux connaitre les oiseaux des jardins et les raisons qui les amènent à fréquenter ces lieux.

Comment faire ?

Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

 · Choisir un jour d’observation, samedi 26 ou dimanche 27 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;

· Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;

· Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage ;

· Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.

Comment ne pas compter 2 fois le même oiseau ?

Cela peut paraitre difficile, surtout quand les oiseaux font des allers-retours incessants à la mangeoire. La technique la plus simple pour éviter les doubles comptages est la suivante : ne notez que le nombre maximal d’oiseaux de la même espèce observés en même temps. Si vous observez successivement 4 mésanges bleues, puis 2 et enfin 1, ne notez que 4 mésanges bleues et non 7 (4+2+1) !

Besoin d’aide ?

L’animatrice du programme reste à la disposition des participants pour les aider à identifier les oiseaux observées en envoyant de simples photos à : oiseauxdesjardins@lpo.fr.

Si vous avez des questions techniques sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème, nous vous invitons dans un premier temps à consulter le Guide d’aide disponible <<ici>>.

Bonnes observations !

posté par Florian Veau
 
jeudi 17 janvier 2019
Oiseaux
Conférence Oiseaux des jardins - Mercredi 23 janvier à 18h - Largentière

Bonjour à tous,

Dans le cadre du cycle de conférences "L'hiver au chaud", organisé par la Frapna, la LPO présente une conférence sur les oiseaux des jardins, le mercredi 23 Janvier, à 18h, au local de la Frapna à Largentière.

Nous vous attendons nombreux à ce rendez-vous, pour mieux connaître les oiseaux qui fréquentent nos jardins, s'informer sur l'état des lieux des populations, et surtout s'initier au programme national d'inventaire des oiseaux des jardins qui aura lieu les 26 et 27 janvier, à faire chez soi, partout en France !
 
Consultez le site www.oiseauxdesjardins.fr pour plus d'informations.

Ici, le lien vers l'évènement facebook: www.facebook.com/events/599967083796896/

Bonne journée, et à bientôt,
 
Emilie FELIX

Service Civique mission "Forêt"

Frapna 07
04 75 93 41 45

Site : https://frapnaardeche.wordpress.com

posté par Florian Veau
 
mercredi 2 janvier 2019
Oiseaux
Comptage européen des dortoirs de milans royaux samedi 5 janvier 2019

La LPO 07 sera présente ce samedi en fin de journée dans la plaine de Grospierres/Beaulieu pour participer au comptage européen des dortoirs de milans royaux.

Vous pourrez nous trouver après 16h près de la déchetterie (se garer devant la déchetterie - accès depuis Beaulieu - et descendre à pied le long de la petite route).

Les milans royaux s'établissent souvent en dortoirs à proximité des décharges qui constituent un lieu de ralliement mais s'alimentent régulièrement entre 5 et 20 km autour du dortoir (voir la carte des observations du mois de décembre : https://www.faune-ardeche.org/index.php?m_id=30078).

PS : le site est très venté, bien se couvrir pour une observation plus confortable !

http://rapaces.lpo.fr/milan-royal/rappel-comptage-europ-en-des-hivernants-les-5-6-janvier-2019

posté par Florian Veau
 
mercredi 21 novembre 2018
Mammifères
Une formation à la découvert de la loutre le 8 décembre 2018

Les LPO Isère, Ardèche et Drôme proposent une formation à la découverte de la loutre d'Europe.

Découvrez l'écologie de ce mammifère discret et apprenez à reconnaitre des indices de présence sur le terrain.

Formation gratuite le samedi 8 décembre 2018. RDV à 9h au centre socio-culturel de Sablons (38), avec une matinée en salle et une sortie sur le terrain.

Inscriptions avant le 5 décembre en cliquant sur ce lien : https://framaforms.org/inscriptionformationloutre-1542211830

 

Document à télécharger :  InvitationFormationLoutre-3908.pdf

posté par Florian Veau
 
jeudi 4 octobre 2018
Oiseaux
Observation de la migration d'automne 6 et 7 octobre - EUROBIRDWATCH

Toutes les activités en France sur : https://eurobirdwatch.lpo.fr/

------

Rendez-vous au Col de l'Escrinet de 9h à 16h le samedi 6 octobre 2018 !

------

Observation de la migration d'automne, Opération "Biotrésors" du PNR des Monts d'Ardèche animée par la LPO - Dimanche 7 octobre 2018 - Ferme de Bourlatier :

L’hiver arrive et les nombreux oiseaux migrateurs regagnent l’Afrique par des chemins que seuls eux et les ornithologues connaissent. A l’aide d’un spécialiste, découvrez ce phénomène naturel sur le col de Bourlatier suivi d’une visite commentée de l’exposition « A tir d’ailes » dans la maison de site du Gerbier.
10h-17h / Ferme de Bourlatier près du Mont Gerbier de Jonc

Prévoir jumelles et pique-nique, vêtements chauds et chaussures de marche. Tout public à partir de 7 ans.

posté par Florian Veau
 
mercredi 5 septembre 2018
Reptiles
Quand la couleuvre se fait helvétique...

Avec l'avancée des connaissances, notamment du fait des progrès de la génétique, la science appréhende toujours plus finement la complexité du vivant.

Les reptiles et amphibiens d'Europe font actuellement l'objet de nombreux travaux, qui se traduisent par quelques changements de perspective. Ainsi, le Crapaud commun a été récemment divisé en deux espèces, les Crapauds communs, présent dans le nord-est de la France, et épineux, dans le sud-ouest. Nous avons répercuté ce changement dans Faune-Ardèche depuis déjà quelques temps.

La couleuvre à collier, elle aussi, a fait l'objet d'une profonde révision de son statut. Elle a été divisée en plusieurs espèces distinctes : 

- La Couleuvre à collier Natrix natrix, vit au-delà du Rhin et en Europe du Nord. Elle n'est à priori pas présente en France. Elle est qualifiée de Couleuvre à collier nordique ;

- La Couleuvre helvétique Natrix helvetica est l'espèce la plus abondante et la mieux répartie en France ; de façon transitoire, elle sera dénommée Couleuvre à collier helvétique sur Faune-France pour que la transition du nom soit progressive. Le changement automatique de nom se fera dans les prochains jours pour les données d'archive.

- La sous-espèce corse de la Couleuvre helvétique Natrix helvetica corsa n'a pas encore de nom vernaculaire officiel. Elle est temporairement dénommée Couleuvre à collier corse. Nous avons déjà procédé au changement de nom.

- La Couleuvre à collier de la péninsule Ibérique, aussi présente dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude a été élevée au rang d'espèce. Elle s'appelle désormais la Couleuvre astreptophore Natrix astreptophora. Nous l'appellerons, de façon transitoire, Couleuvre à collier astreptophore.

Deux autres reptiles font peau neuve

- Le Lézard vert a été divisé lui aussi en deux espèces, il y a déjà plusieurs années. Lacerta bilineata qualifié jusqu'ici de Lézard vert occidental doit désormais être qualifié de Lézard à deux raies.

- La Couleuvre à échelon est désormais intégrée au genre Zamenis et devient donc Zamenis scalaris.

Du neuf aussi chez les tritons

Triturus carnifex appelé jusqu’ici Triton crêté italien, est une espèce valide. Son nom vernaculaire est désormais le Triton bourreau.

 

la Couleuvre à collier s'appelle désormais la Couleuvre helvète. © Ph.Jourde

posté par Florian Veau
 
dimanche 22 juillet 2018
Oiseaux
Conférence sur le Busard cendré • Samedi 28 juillet 2018 - 20h30 • COUCOURON (07)

Conférence Busard cendré
Samedi 28 juillet 2018 • COUCOURON (07)
20h30 • Salle Eyraud • Entrée gratuite

Comme chaque année, début mai, l’équipe de la LPO Ardèche a débuté le suivi et la protection du Busard cendré sur le plateau ardéchois. Ce suivi effectué par les naturalistes du département depuis le début des années 2000, est essentiel au maintien des populations de cet emblématique rapace. L’espèce est intégralement protégée, niche à terre dans les prairies humides et les pâturages, mais subit de nombreuses menaces humaines et naturelles. Pour assurer le bon déroulement de leur nidification, ces oiseaux sont suivis, de l’arrivée des couples à l’envol des jeunes, et un partenariat avec les propriétaires et les agriculteurs est mis en place chaque année. Ces actions permettent une sensibilisation de la population et la protection des jeunes oiseaux contre les diverses causes de destruction.

Pour partager notre passion et vous faire découvrir cette fabuleuse espèce, nous vous invitons à nous rejoindre pour une conférence, présentée par Alain Leroux spécialiste de l’espèce, auteur du livre « Le Busard cendré » qui étudie les busards en Charente-Maritime depuis de nombreuses années.

Vous pourrez également découvrir à cette occasion une toute récente exposition qui présente l’espèce et ses enjeux sur le plateau ardéchois.

Pour DÉCOUVRIR, APPRENDRE, PARTAGER et PARTICIPER

ce sera le Samedi 28 juillet à 20H30
à la SALLE EYRAUD de COUCOURON

ENTRÉE GRATUITE

CONTACT
LPO ARDÈCHE
04 75 35 55 90
ardeche@lpo.fr

Pour partager : évènement Facebook

posté par Florian Veau
 
vendredi 25 mai 2018
Oiseaux
C'est ce week-end ! Et si vous comptiez les oiseaux qui visitent votre jardin ?

Après le grand succès du dernier comptage d’oiseaux des jardins des 27 et 28 janvier derniers, nous vous donnons rendez-vous pour un nouveau comptage national, les 26 et 27 mai !

Cette année encore, la LPO et le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) vous proposent de consacrer une heure de votre temps à observer les oiseaux présents dans votre jardin et à les recenser grâce au site internet www.oiseauxdesjardins.fr.

Vous vous en doutez peut-être, ou pas, mais votre jardin accueille chaque jour une biodiversité richeDès le printemps, les oiseaux y viennent pour nicher. Cavités d’arbres, branches, nichoirs artificiels, etc. leur servent de refuge pour accueillir leurs petits. Tout en restant discret, il devient alors très intéressant de les observer et de s’intéresser aux espèces qui nous entourent.

Ainsi, dans votre jardin ou dans un parc public, samedi 26 ou dimanche 27 mai 2018 pendant une heure, comptez les oiseaux que vous observez !
Le principe est simple : identifiez les espèces que vous voyez et recensez-les sur le site www.oiseauxdesjardins.fr.

Pour connaître en détails la démarche à suivre, une vidéo tutorielle est disponible sur la chaîne YouTube de la LPO Isère.
Peu importe vos connaissances des oiseaux, que vous habitiez en ville ou à la campagne, vous pouvez participer à cette action.
Et si vous avez peur de confondre ou de ne pas reconnaître certaines espèces, le site www.oiseauxdesjardins.fr met en ligne une multitude de fiches descriptives qui vous permettront de ne pas faire d’erreurs.

Les observations que vous transmettrez permettront d’aider à la connaissance des espèces d’oiseaux dits « communs ».
Dans ce triste contexte de déclin global de la biodiversité, toute observation est utile et servira les études en cours sur l’état actuel des populations.
En plus, vous aurez l’opportunité de découvrir les oiseaux et autres petits animaux qui peuplent votre jardin et toute la biodiversité qui y est installée !

 

Bonnes observations !

posté par Florian Veau
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 126

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Ardèche
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019