www.faune-ardeche.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pyrale du Buis 17-21
       - 
Vautour fauve 2021
       - 
Genette commune 16-21
       - 
Osmie cornue 2021
       - 
Azuré des orpins 17-21
       - 
Coucou gris 2021
       - 
Cigogne blanche 2021
       - 
Grue cendrée 2021
       - 
Harle bièvre 2021
       - 
Aurore 2021
       - 
Caloptéryx occitan 2021
       - 
Libellule à quatre taches 2021
       - 
Sympétrum jaune 2021
       - 
Castor d'Eurasie 09-21
       - 
Salamandre tachetée 09-21
       - 
Effraie des clochers 14-21
       - 
Moineau friquet 15-21
       - 
Lézard ocellé 10-21
       - 
Vautour moine 18-21
       - 
Gypaète barbu 15-21
       - 
Hérisson d'Europe 13-21
       - 
Cisticole des joncs 18-21
       - 
Hirondelle de rochers 20-21
       - 
Frelon asiatique 16-21
       - 
Tourterelle des bois 2021
       - 
Marmotte des Alpes 14-21
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas, cartes de présence
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Plan Vigilance (listes communales toutes espèces)
 - 
Cartes de présence (toutes espèces)
Utilisation du site
 - 
Présentation rapide du fonctionnement
 - 
Validation des données
 - 
Code de déontologie
 - 
Comment redimensionner vos photos ?
 - 
Livret d'aide à la détermination des fouines et martres
 - 
Détermination des Lézard des murailles et Lézard catalan
Etudes et réseaux
  Réseau Loutre
    - 
Présentation du réseau Loutre
    - 
La Loutre en Ardèche
    - 
Protocole de recherche et saisie des données
    - 
Actualités
  Groupe Herpétologique Ardèche
    - 
Grenouilles de type "verte" : saisie des données
    - 
Sonneur à ventre jaune (Plan Régional d’Actions)
  Enquêtes
    - 
Observatoire Rapaces
    - 
Hirondelle de fenêtre en Ardèche
    - 
Restauration des populations d'Effraie des clochers en Ardèche
    - 
Suivi Participatif des Abeilles sauvages
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 145
 
jeudi 1 juillet 2021
La LPO Auvergne-Rhône-Alpes contribue activement à l’ORB !

L’Observatoire régional de la Biodiversité est un dispositif piloté par l’État et la Région pour rassembler, diffuser et valoriser les données et démarches en lien avec la connaissance sur la biodiversité dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Financées par la DREAL et la Région, les missions de l’ORB sont assurées par les animateurs des pôles thématiques (Conservatoires Botaniques Nationaux Alpins et du Massif Central, association Flavia APE, Ligue pour la Protection des Oiseaux et Fédération régionale des chasseurs) avec l’appui technique de l’Office Français de la Biodiversité.

Chaque pôle fédère sur ses thématiques un réseau d’acteurs multiples : associations, collectivités territoriales, établissements publics, bureaux d’études, naturalistes etc. L’Observatoire rassemble également différents centres de ressources thématiques sur la biodiversité en Auvergne-Rhône-Alpes.

Le conseil d’administration de la LPO qui s’est tenu le 10 janvier 2020 a décidé de pleinement s’investir dans la démarche en participant à l’animation du pôle vertébrés, en versant des données naturalistes. En tout, ce sont plus de 3 millions de données qui ont d’ores et déjà été versées à ce dispositif ! Une fois versées à l’ORB, les données deviennent publiques et sont disponibles pour une meilleure prise en compte dans les différents projets.

Sur les invertébrés, toutes les données de papillons de jours, libellules et orthoptères ont été mises à disposition de l’ORB. Seuls ces groupes ont été versés car la vérification y est homogène. Pour les autres groupes d’invertébrés, la vérification étant hétérogène il a été fait le choix de ne pas les verser pour le moment. La réflexion sera relancée à l’automne.

Sur les vertébrés, actuellement seules les données de 2018 ont été versées en dégradant certaines informations géographiques sur des espèces sensibles (tous les gîtes à chauves-souris, données cachées) et les données de loup et de lynx ont été exclues. Au cours de l’année 2021, les données de 2017 et 2019 seront versées. Pour des questions de respect du RGPD, toutes les données ont, pour le moment, été anonymisées. Un travail est en cours avec un cabinet d’avocats pour pouvoir diffuser le nom des observateurs qui le souhaitent. Par ailleurs, n’ont été versées que les données pour lesquelles la LPO dispose des droits d’utilisation. Ont ainsi été exclues les données fournies par nos partenaires avec qui nous n’avons pas encore échangé sur l’ORB ou qui n’ont pas souhaité que nous versions leurs données (généralement parce qu’ils les versent en direct !). Toutes les données versées à l’ORB sont consultables sous la forme de synthèse dans Biodiv’AuRA Atlas.

Pour toute question sur l’ORB et l’implication de la LPO, vous pouvez contactez Julien GIRARD-CLAUDON (julien.girard-claudon@lpo.fr). Si vous souhaitez vous investir dans la démarche de validation des données naturalistes, vous pouvez contacter vos référents locaux (contacts disponibles dans la barre de gauche "Droits d'accès - contacts").

posté par Florian Veau
 
jeudi 24 juin 2021
Comité naturaliste de la LPO AURA - 26 juin 2021 à Passy (74)

Bonjour à tous,

Nous profitons de l’assemblée générale de la LPO AuRA ce samedi 26 juin 2021 à Passy (Mountain Store, 170 avenue Léman Mont-Blanc, 74190 Passy) pour organiser une rencontre du comité naturaliste le matin de 10h à 12h. Nous aurons grand plaisir à retrouver en présentiel tous les naturalistes d’Auvergne-Rhône-Alpes (avec une jauge à 70 personnes). Au menu des discussions :

-       enquêtes nationales en cours 2021-2022 : où en sommes-nous ? bilan, difficultés…

-       revues ornithos de la LPO AURA : tour de table

-       Questions diverses

-       INSCRIVEZ VOUS sur le lien suivant (en allant en bas de la page) :

https://doodle.com/poll/v5u4nbe93syuky6w?utm_source=poll&utm_medium=link

Pour ceux qui ne peuvent pas se rendre à Passy mais qui souhaite participer merci d’ajouter votre adresse mail après votre nom au moment de l’inscription. Selon la demande nous essayerons de préparer un lien viso pour la réunion.

A bientôt, nous comptons sur vous !
François, Patrick & Thierry, Trio d’animation du ComNat

posté par Florian Veau
 
mercredi 19 mai 2021
Oiseaux
Avez-vous vu la Pie-grièche grise ?

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-ardeche.org/userfiles/LogoPGdsnoscampagnes.jpg

Perchées sur un arbre, les pies-grièches grises sont bien reconnaissables grâce à leur masque noir autour des yeux et leur plumage blanc, gris et noir.

Elles affectionnent les paysages diversifiés de bocage, façonnés par l’élevage. Elles apprécient les prairies riches en fleurs, entourées de haies et ponctuées d’arbres isolés. Ce sont d’ailleurs dans ces arbres et arbustes qu’elles construisent leur nid.

Ces passereaux chassent à l’affût en se postant sur un perchoir, tel un arbre ou un piquet de clôture. Elles constituent des réserves de nourriture, appelées lardoirs, en empalant leurs proies (divers insectes et micromammifères) sur des buissons épineux ou des fils barbelés.

Le programme « des Pies grièches dans nos campagnes » met l’accent sur cet oiseau sur le secteur du plateau ardéchois.

 

Comment nous donner un coup de pouce dans le suivi de cette espèce ?

1) Transmettez toutes vos observations de PGG sur www.faune-ardeche.org !

2) Six journées de prospection sont organisées sur le plateau ardéchois (sur le secteur s’étalant entre la commune de Mars et de Lesperon) : vendredi 21 mai, jeudi 27 mai, mercredi 2 juin, jeudi 3 juin, mardi 8 juin et mercredi 9 juin. Si vous êtes disponible, contactez Marine -  marine.schmitt@lpo.fr - 06 63 06 56 29 !

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-ardeche.org/userfiles/LogosPGfinanceurs.jpg

Le projet ‘Des Pies-grièches dans nos campagnes’ est cofinancé par l’Union Européenne. L’Europe s’engage dans le Massif central avec le fonds européen de développement régional. Cette action de plantation est réalisée dans le cadre du CVB Devès-Mézenc-Gerbier et bénéficie ainsi du soutien financier de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

posté par Florian Veau
 
mardi 20 avril 2021
Oiseaux
Participez à la découverte et au recensement des colonies « urbaines » de goélands !

Le GISOM (Groupement d’intérêt scientifique pour les oiseaux marins) est actuellement en charge de la coordination nationale du 6ème recensement d’oiseaux marins nicheurs réalisé sur la période 2020-2022. Cette coordination s’appuie localement sur l’implication de structures partenaires déjà identifiées, qui pour chaque espèce réalisent des suivis protocolés. Compte tenu de la répartition très hétérogène des goélands (argentés, leucophées, bruns ou marins) en contexte « urbain », nous n’avons pas de suivis/protocoles dédiés.

Afin d’avoir des données (répartition/effectifs minimums) de ces espèces, nous incitons tous les observateurs à saisir leurs observations opportunistes des cas de nidification de goélands en contexte « urbain » (ville, port, zone commerciale et d’activité, site industriel ou maison individuelle), tant en milieu littoral qu’en milieu continental.

Seules les données avec les codes atlas suivants seront valorisées (cas des goélands « urbains ») :

Nidification probable.

 

6

Comportement nuptial : parades, copulation.

10

Transport de matériel ou construction d'un nid.

Nidification certaine.

 

12

Nid vide ayant été utilisé ou coquilles d'oeufs de la présente saison.

13

Jeunes en duvet ou jeunes venant de quitter le nid et incapables de soutenir le vol sur de longues distances.

18

Nid vu avec un adulte couvant.

19

Nid contenant des oeufs ou des jeunes (vus ou entendus).

Ces données nous permettrons de réaliser une cartographie des territoires urbains sur lesquels sont implantés les goélands (argentés, leucophées, bruns ou marins) et de comparer les résultats aux précédents recensements. Ces informations contribueront bien évidement aussi à l'actualisation de l'atlas ODF.

Pour contribuer, il vous suffira d'ajouter à votre observation une remarque de type "nidification urbaine" et de compléter par toute description du support (toit, épave de bateau...) qui vous paraitrait utile.

Merci pour votre implication.

Le GISOM

posté par Florian Veau
 
jeudi 25 février 2021
Oiseaux
Atlas oiseaux de France
L'Atlas des oiseaux arrive en Drôme-Ardèche 
 
Cette nouvelle année a notamment pour objectif d'actualiser le dernier atlas national des oiseaux (2009-2012). Pour la réalisation de ce projet, nous allons avoir besoin de toutes les forces vives possibles : vous pouvez y participer, que vous soyez ornithologue débutant-e ou expert-e.
Afin de rapidement mettre en place les prospections sur notre territoire, nous vous invitons à remplir ce rapide questionnaire afin de déterminer vos attentes et... nos forces !
 
 
https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-drome.org/userfiles/photo/DSC38751.JPG
posté par Florian Veau
 
samedi 20 février 2021
Oiseaux
Webinaire de lancement du projet d'Atlas Oiseaux de France: VENDREDI 26 FEVRIER 2021, de 17h à 18h30

Un message de Jérémy DUPUY, responsable national de l'Atlas Oiseaux de France:

"Bonjour à tous

Nous organisons le VENDREDI 26 FEVRIER 2021, de 17h à 18h30, un Webinaire de lancement du projet d'Atlas Oiseaux de France. Nous aborderons différents points :

  •  Objectifs
  •  Cohérence des différents dispositifs d'ODF
  •  Collecte des données
  •  Focus sur la méthode d'estimation des effectifs nicheurs
Un lien de connexion sera transmis dans un second temps. N'hésitez pas à faire suivre largement cette invitation.
 
Cordialement,

Jérémy Dupuy
Responsable de projet "Enquêtes et atlas avifaunistiques"

LPO - Service Connaissance
Les Fonderies Royales
8 rue du Docteur Pujos
17300 ROCHEFORT
Tél. : 05.46.82.17.92

posté par Florian Veau
 
jeudi 18 février 2021
Oiseaux
Enquête Busards-Milans

L’enquête BUMI en Ardèche…

L'enquête Busards-Milans (BUMI pour les intimes) fait son retour au printemps. Elle vise à produire une nouvelle estimation des effectifs et la tendance nationale sur les 20 dernières années des populations pour les 5 espèces nicheuses de busards et milans en France (Busard cendré, Busard Saint-Martin, Busard des roseaux, Milan noir et Milan royal).

En Ardèche, la plupart des carrés demandent encore à être prospectés (voir carte ci-dessous) et 2021 est la dernière année pour mener à bien cette étude. Or la réussite de cette enquête est primordiale pour améliorer l’état de nos connaissances de ces populations de rapaces.

Aussi, si vous avez du temps disponible ce printemps et que vous habitez non loin d'un de ces carrés, alors n’hésitez pas à vous inscrire pour avoir plus d’informations et participer auprès de florian.veau@lpo.fr et participer à l’aboutissement de cette enquête en 2021.

Tous les détails (objectifs, carrés, consignes...) sur : https://busards.com/
 
https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-ardeche.org/userfiles/Enqute2019-2020-Ardche3.jpg
posté par Florian Veau
 
mardi 12 janvier 2021
Oiseaux
30 & 31 janvier 2021 - Week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Pour la 9ème année consécutive, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) invitent les citoyens à participer au comptage national des oiseaux des jardins. Il s’agit d’une opération nationale durant laquelle chaque participant est invité à compter durant 1h les oiseaux de son jardin ou d’un parc public pendant le dernier week-end de janvier.

Chaque année ces données viennent s’ajouter à celles des années précédentes pour permettre d’en apprendre d’avantage sur ces « oiseaux communs ». Cette opération de sciences participatives est un moyen simple et concret de rendre les citoyens acteurs de la connaissance et de la protection de notre avifaune. Pour information, le bilan du comptage 2020 est en cours de réalisation.

Comment faire ?

Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

·         Choisir un jour d’observation, samedi 30 ou dimanche 31 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;

·         Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;

·         Compter et noter durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaître plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage (à ne pas renvoyer !);

·         Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr.

Pour tout problème technique avec le site (inscription, saisi de données…) nous vous invitons à consulter le Guide d’aide à la participation. Lisez-le attentivement, vous y trouverez certainement la solution à votre problème. Sinon rendez-vous dans la Foire aux questions 

L’équipe Oiseaux des jardins reste également à la disposition des participants pour les aider à identifier les oiseaux observés en envoyant de simples photos à : oiseauxdesjardins@lpo.fr.

A bientôt !

posté par Florian Veau
 
dimanche 22 novembre 2020
Oiseaux
Équiper les milans royaux de balises GPS pour connaître et limiter les causes de mortalité

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/LPOAuRA.png

 

Équiper les milans royaux de balises GPS pour connaître et limiter les causes de mortalité

 

La vie des oiseaux n’est pas un long fleuve tranquille. Recherche d’une nourriture de moins en moins abondante (insectes, micro-mammifères…), perte d’habitats due à l’urbanisation, migration parfois difficile selon les conditions météorologiques… Et à cela s’ajoute, malheureusement, une mortalité dont l’origine est anthropique : empoisonnements, tirs, collisions avec des vitres, des pâles d’éoliennes ou des câbles électriques, électrocutions….

Afin d’identifier et de quantifier les principales causes de mortalité de plusieurs espèces de rapaces en Europe, un ambitieux projet européen « LIFE Eurokite » a vu le jour en 2020 et recourt à la télémétrie. Ce projet permettrait in fine de lutter directement contre les causes de mortalité liées à l’activité humaine, en proposant des actions concrètes pour les éviter.

En pratique, 615 milans royaux et 80 autres rapaces (pygargues à queue blanche, aigles impériaux et faucons sacres) seraient équipés de balises GPS dans 12 pays européens, entre 2020 et 2024. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont ainsi 25 milans royaux qui seront équipés en 2021 (dans le Cantal, en Haute-Loire et dans la Loire).

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/Milanvivant.JPG
Milan royal - Romain Riols
 

Grâce à un système d’alerte en temps réel, toute suspicion de mortalité d’oiseau équipé sera immédiatement signalée, de sorte que le partenaire local d’un des 26 pays partenaires puisse rapidement collecter le cadavre et déterminer la cause de mortalité, à travers la réalisation d’une autopsie, d’une radiographie et d’analyses toxicologiques.

Ainsi, cette méthode permettra d’obtenir une vision précise des différentes causes de mortalité des milans royaux et des autres rapaces concernés le long de leurs voies de migration.

En octobre, déjà deux milans royaux équipés ont été retrouvés morts dans notre région (un potentiel cas d’électrocution dans le Cantal et un éventuel empoisonnement dans le Puy-de-Dôme), et au moins cinq autres cadavres de milans royaux non équipés ont été retrouvés (un oiseau plombé dans l’Isère, trois oiseaux empoisonnés dans le Puy-de-Dôme, un autre mort de cause non identifiée). L’Office Français de la Biodiversité (OFB) mène des enquêtes et la LPO Auvergne-Rhône-Alpes portera plainte auprès des tribunaux à chaque fois.

En ce mois de novembre, un autre milan royal a été découverte mort près du Puy-en-Velay. Il avait été bagué au nid par la LPO en 2010, sur la commune du Lac d'Issarlès (07). Une intoxication étant suspectée, des analyses complémentaires viendront compléter l'autopsie déjà réalisée.

 
https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-auvergne.org/userfiles/Milan/Milanmort.jpg
Milan royal retrouvé mort dans le Puy-de-Dôme - Christian Fargeix
 

En cas de découverte d’un cadavre de milan royal ou d’un autre rapace (même non balisé), contactez la LPO (sabine.boursange@lpo.fr ou 07 77 82 88 26) et le service départemental de l’OFB afin que, dans la mesure du possible, des analyses soient réalisées et qu’une enquête soit diligentée au plus vite.

 

Un grand merci à tous les bénévoles impliqués pour le suivi et la protection de cet oiseau.

 

Plus d'informations sur le projet LIFE EUROKITE : www.life-eurokite.eu/fr

 

posté par Florian Veau
 
lundi 25 mai 2020
Impact des plastiques sur la faune : appel à participation

La LPO a été sollicitée par des chercheurs travaillant sur l’emmêlement des plastiques chez les animaux. Ils étudient l’impact de ces plastiques sur l’ensemble de la faune (emmêlement, étouffement, etc.).

Ces chercheurs ont mis en place un appel à participation où ils demandent des informations pouvant montrer ces impacts (photos, témoignage, observation, etc.) en effectuant des recherches sur internet pour trouver des photos, vidéos qui montrent ces impacts et en les téléchargeant sur leur site.

N’hésitez pas à participer à leur appel : https://hisaproject.org/challenge/

De plus si vous faites des observations sur le terrain de ces emmêlements n’hésitez pas à saisir vos données sur le Faune de votre département en notant bien dans la partie « remarque », l’observation que vous avez faite (exemple : sac plastique accroché à la patte d’un canard).

Pour rappel, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, nous vous invitons à respecter scrupuleusement les règles sanitaires en vigueur et à réaliser vos observations seuls.

posté par Florian Veau
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 145

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Ardèche
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021